Le Pôle métropolitain

Pourquoi un Pôle Métropolitain ?

Le pôle métropolitain constitue une nouvelle étape dans la coopération de nos intercommunalités. Sans être un nouvel échelon territorial, le pôle métropolitain constitue un réseau d’intercommunalités.

Il permet de structurer des coopérations entre les intercommunalités au service d’une stratégie partagée, celle du SCoT de la Métropole Nantes/Saint-Nazaire. Il s’agit du développement de notre territoire dans le respect de ses équilibres territoriaux et environnementaux.

Les chantiers engagés dans le cadre du syndicat mixte démontrent la volonté des intercommunalités de renforcer leurs engagements dans une dynamique partenariale à l’échelle du SCoT : accompagnement de la mise en œuvre des projets urbains ambitieux dans le pôles structurants, réflexions sur un schéma logistique de l’Estuaire, prospective sur les dynamiques territoriales autour du projet d’aéroport, bilan de gaz à effet de serre, élaboration de la trame verte et bleue.

Le projet métropolitain et les politiques publiques associées doivent répondre à de nombreuses exigences notamment en termes :

D’IDENTITÉ

  • la métropole est diverse,
  • la géographie et l’histoire ont dessiné une organisation urbaine particulière qu’il convient de respecter en organisant les complémentarités entre les agglomérations, les espaces périurbains et ruraux ;

DE SOLIDARITÉS

  • permettre à chaque commune et intercommunalité de participer et bénéficier de la dynamique métropolitaine ;

D’OUVERTURE

  • poursuivre et intensifier la concertation avec les acteurs socioéconomiques et la société civile.

Transformer le syndicat mixte du ScoT en pôle métropolitain a donc offert la possibilité de poursuivre les actions en cours et d’en développer de nouvelles, sur la base du volontariat. L’objectif doit être de renforcer l’efficacité et la coordination de nos politiques publiques sectorielles.

Saint-Nazaire (copyright : Dominique Marcel)Saint-Nazaire (copyright : Dominique Marcel)

Ville de Blain (copyright Photo aérienne paramoteur)Ville de Blain (copyright Photo aérienne paramoteur)

Quels projets ?

Au-delà de l’élaboration et du suivi du ScoT, le pôle métropolitain peut mettre en œuvre des actions d’intérêt métropolitain, s’inscrivant dans les domaines de compétences suivants :

  • le développement de services et d’infrastructures de transports,
  • l’accompagnement opérationnel de projets urbains s’inscrivant dans la stratégie du ScoT ou dans la démarche Ecocités,
  • la protection de l’environnement.

Le pôle métropolitain fonctionne à la carte, projet par projet. Chacune des communautés est libre de participer ou non à chacun des projets, les décisions étant prises à l’unanimité.

Blain, territoire d'expérimentation

Lancement d’un appel à projet en 2018

Nantes-Saint Nazaire organise la production de logements sur son territoire afin d’offrir un cadre de vie attractif pour tous et apporter des réponses aux enjeux environnementaux, notamment ceux de la préservation des terres agricoles.

Les élus chargés du Schéma de cohérence territoriale (SCOT) ont fait le constat de difficultés à adapter l’offre de logements aux besoins évolutifs des populations, notamment dans les petites communes de son territoire. Soucieux de répondre aux besoins non-satisfaits, le Pôle Métropolitain Nantes Saint- Nazaire a lancé un appel à projets pour réaliser 4 projets d’habitat périurbain expérimentaux sur des fonciers maitrisés à Blain, Brains, Malville et Trignac.

Chaque site accueillera une opération de 10 à 30 logements environ (programme à adapter à chaque site pour respecter les objectifs de densité et trouver une économie de projet).

Le cadrage des expérimentations s’est fondé sur le travail de différents partenaires :

  • un atelier citoyen ayant défini les critères de qualité des logements
  • un groupe de professionnels de l’aménagement ayant témoigné sur les problématiques opérationnelles à dépasser pour diversifier l’offre périurbaine
  • un conseil programmatique et opérationnel ayant conduit une étude du marché et des conditions de réalisation des opérations
  • une enquête de définition des besoins auprès des agents immobiliers et des communes d’expérimentation.

Cet appel à projets s’adresse à tout porteur de projet en capacité de penser et financer un programme immobilier (promoteurs, CMistes, groupement d’habitants…), intéressés par la diversification de l’habitat périurbain.

Un jury s’est réuni fin novembre 2018 pour sélectionner, par site, 3 porteurs de projets. Le processus de travail a abouti au choix d’un projet par site au printemps 2019.

Plus d’informations