Actualités

Eco-gestes

Réduire la production des déchets permet de préserver l’environnement et les ressources naturelles. Comment y parvenir ? Créer moins de déchets débute par consommer moins de produits emballés. En effet, la fabrication des emballages consomme de l’énergie et des matières premières.

Préférer le durable au jetable, choisir des produits locaux à la coupe ou en vrac, prendre son cabas ou son panier, boire de l’eau du robinet, cuisiner les bonnes quantités et réutiliser les restes, afficher un stop-pub sur notre boîte aux lettres… Voici quelques idées qui nous permettent de remplacer nos gestes habituels, parfois nocifs, par des pratiques moins néfastes et faciles à mettre en place.

De nombreux autres gestes peuvent être faits pour préserver notre cadre de vie : réaliser son potager (moins d’emballages et de transports…) chez soi ou dans des jardins collectifs ; choisir des produits d’entretien éco-labellisés ou naturels comme le vinaigre blanc et le savon noir qui réduisent la toxicité des déchets dans les circuits classiques de gestion ou dans les eaux usées ; installer des réducteurs de pression sur les robinets ou pommeaux de douche…

FAITES DES ECONOMIES DE PAPIER !

Le papier représente les ¾ du tonnage des déchets produits par les entreprises tertiaires et les administrations. Aujourd’hui encore, seulement 50% de ce papier jeté est récupéré pour être recyclé.

Que ce soit au bureau ou à la maison, pour faire des économies et préserver les ressources naturelles prélevées pour fabriquer le papier, il existe deux gestes simples à la portée de tous : le recto-verso et l’impression de 2 pages sur une feuille.

J’imprime systématiquement en recto-verso.

Pour réduire de plus de 30% votre consommation de papier, imprimez vos documents en recto-verso. Un simple paramétrage de votre ordinateur et/ou de votre imprimante/photocopieur suffit pour configurer automatiquement le mode recto-verso.

J’imprime les documents en 2 pages par feuille.

Imprimez vos documents en 2 pages par feuille pour utiliser deux fois moins de papier ! Comment faire ? Là aussi c’est simple, il suffit de sélectionner cette option dans vos paramètres d’impression.

Le saviez-vous ?

L’industrie papetière compte parmi les 5 activités économiques les plus consommatrices d’énergie, d’eau et de produits chimiques polluants pour satisfaire la demande en papier « blanc ».

DIMINUEZ VOTRE CONSOMMATION ENERGETIQUE !

ecran

Le matériel informatique consomme de l’électricité. Le laisser allumer en permanence gaspille de l’énergie.

Sur une année, un ordinateur et son écran consomme 170 kW par heure. Une nuit de repos c’est donc 2550 kW d’économisés !

Eteindre son ordinateur c’est donc faire des économies et agir pour la protection de l’environnement et des ressources naturelles.

J’éteints mon matériel informatique.

A la fin de la journée, éteignez votre ordinateur, votre écran, ainsi que votre imprimante ou le photocopieur du bureau.

J’utilise le mode veille.

Comme l’ordinateur, vous pouvez programmer votre écran pour qu’il se mette tout seul en pause passé un certain temps sans activité. Mais le meilleur réflexe reste d’éteindre votre écran systématiquement quand vous partez.

Le saviez-vous ?

En mode « veille », l’ordinateur consomme 60 à 80 % d’énergie de moins que lorsqu’il est allumé.

Et 100 % de moins lorsqu’il est éteint.

DIMINUEZ VOTRE CONSOMMATION D’EAU !

robinet-1

Un robinet d’eau qui goutte, ce sont jusqu’à 100 litres d’eau gaspillés par jour. Dès que vous constatez une fuite d’eau dans votre bâtiment, prévenez votre responsable de service pour qu’elle soit réparée au plus vite.

Les fuites sont souvent les plus gros postes de consommation d’eau dans l’habitat (maison, entreprises, etc.). Canalisations, toilettes, robinets… Les fuites peuvent se dissimuler partout.

J’installe des mousseurs sur les robinets

Pour diminuer la consommation d’eau dans les locaux et chez vous, on peut installer des mousseurs sur les robinets. Il est possible d’économiser jusqu’à 50 % d’eau .

J’opte pour des chasses d’eau double flux.

En moyenne 9 litres d’eau sont évacués à chaque chasse. Sachant qu’une personne va en moyenne 4 fois par jour aux toilettes, cela représente 36 litres d’eau par jour et par personne. Une chasse d’eau défectueuse peut également vous faire gaspiller inutilement 100 à 200 m3 par an.

OPTIMISEZ VOS BATTERIES !

batterie-1

Dans notre quotidien professionnel, nous sommes tous amenés à charger notre téléphone, ordinateur ou à utiliser des piles pour nos appareils. Voici quelques éco-gestes pour préserver l’environnement !

Je débranche le chargeur de mon appareil lorsqu’il est chargé.

Les chargeurs de téléphone, de piles ou d’ordinateur portable consomment de l’énergie dès qu’ils sont branchés, et ce, même si aucun appareil n’y est connecté.

Un chargeur de batterie qui reste sur une prise peut consommer jusqu’à 0,5 watt inutilement toutes les heures.

Débrancher les chargeurs, c’est aussi garantir une plus grande durée de vie à vos appareils. Alors pensez-y !

J’opte pour les piles rechargeables.

Privilégiez les piles rechargeables lors de vos achats ou commandes. Elles peuvent être réutilisées entre 400 et 1 000 fois et sont moins nocives pour l’environnement. Une petite pile bouton contenant du mercure jetée dans la nature pollue 1 m3 de terre et 1 000 m3 d’eau pendant 50 ans.

Je ne jette plus mes piles usagées à la poubelle.

Pensez à les déposer dans les collecteurs de piles qui sont à votre disposition dans les différents bâtiments du Pays de Blain (siège, transports, MEEF) ou directement en déchèterie. Les piles contiennent des substances particulièrement toxiques pour la santé et pour l’environnement.

Le saviez-vous ?

En France, seulement 1/3 des piles sont collectées pour être recyclées.

LUTTEZ CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE !

vrac-1

Pour mon repas ou ma collation au Pays de Blain ou ailleurs, j’agis contre le gaspillage alimentaire ! En effet, ce sont près de 20 kilos d’aliments qui sont jetés chaque année à la poubelle par foyer français, dont 30 % de produits encore emballés.

Quand je fais mes courses :

  • Je choisis les produits avec la Date Limite de Consommation la plus proche pour éviter qu’ils ne soient jetés par le supermarché.
  • J’achète des fruits « moches ». Les exigences de la grande distribution en termes de calibrage participent au gaspillage alimentaire : choisir d’acheter ce genre de fruits est un acte citoyen.
  • Je limite ma consommation de viande. La consommation excessive de viande n’est pas uniquement néfaste pour la santé, elle est nocive pour l’environnement (ex : l’élevage émet à lui seul 18 % des gaz à effet de serre mondiaux).
  • Je consomme des produits locaux et j’achète des fruits et légumes de saison.
  • J’évite les produits conditionnés en emballage individuel et je choisis des produits en vrac pour limiter le volume des déchets d’emballage.

Au travail ou à la maison :

  • Je ne range pas tous les aliments dans le réfrigérateur car un réfrigérateur surchargé aura plus de difficultés pour produire du froid (donc consommera plus) et c’est souvent le meilleur moyen pour oublier des aliments.
  • Je me sers des petites portions à table pour être sûr de terminer mon assiette et de ne pas avoir de restes à jeter.
  • Je ne jette pas mes yaourts périmés. Les yaourts peuvent être consommés plusieurs jours après la Date Limite de Consommation (DLC). De plus, les yaourts peuvent être congelés pendant 1 mois.
  • Je m’inscris à une AMAP pour promouvoir l’agriculture responsable et favoriser les circuits courts.

Le saviez-vous ?

1,3 milliard de tonnes de nourriture destinée à la consommation humaine est perdue ou gaspillée dans le monde.

SOYEZ ECO-GEEK !

web-1

Si nous commençons à intégrer des éco-gestes dans notre vie quotidienne personnelle et professionnelle, notre activité numérique mérite aussi une attitude responsable. Quelques conseils pour surfer écologique !

J’accède à un site par la barre d’adresse :

Deux requêtes dans Google équivalent à l’énergie nécessaire pour faire bouillir l’eau d’une bouilloire. Imaginez le CO2 émis avec 200 millions de recherches assurées par Google. Quand vous la connaissez, tapez l’adresse URL directement dans la barre d’adresse ou enregistrez vos sites préférés dans vos favoris.

Je garde mon matériel le plus longtemps possible :

En 2015, 1,2 milliard de smartphones ont été vendus à travers le monde, soit 25 % de plus par rapport à 2014. Chaque Français produit 20 kg de déchets électriques et électroniques par an.

Le saviez-vous ?

L’activité sur le web nécessite 3 000 litres d’eau par internaute et par an. Soit l’équivalent de l’eau nécessaire à un être humain pour survivre pendant 2,5 ans.