Personne(s) à contacter

Service Déchets

09 70 72 79 32,  ri@cc-regionblain.fr

Actualités

Dépôts sauvages

Laisser ses ordures au pied des conteneurs à déchets ou dans la nature est une source de pollution : visuelle, olfactive et environnementale quand il s’agit de produits toxiques déposés à même le sol (huile de vidange, pots de peinture, produits phytosanitaires, piles…).

Dépôt sauvage

Pour rappel, la totalité de nos déchets a une filière de collecte : collecte des ordures ménagères en porte à porte, compostage individuel des déchets verts dans notre jardin, apport volontaire des déchets verts dans notre jardin, apport volontaire des déchets recyclables dans des écopoints, acceptation des encombrants, des gravats et des produits toxiques dans les déchèteries communautaire de Blain et Bouvron.

Lutter contre les dépôts sauvages

Abandonner ses déchets, même dans un sac fermé, en dehors des lieux prévus à cet effet constitue un dépôt sauvage et constitue une infraction répréhensible par la loi. En concertation avec les mairies et la gendarmerie, un procès-verbal est fait à chaque fois qu’un dépôt sauvage est constaté. Ce procès-verbal est ensuite transmis au procureur de la République qui diligente une enquête.

Je suis témoin d’un dépôt sauvage, que dois-je faire ?

  1. La conduite à tenir, pour un habitant, est de signaler l’infraction à une personne dépositaire d’un pouvoir de police : soit le Mairie (signalement en Mairie) soit à la Gendarmerie.
  2. Informations nécessaires à transmettre : lieu du dépôt, jour et heure de découverte, indication concernant la quantité et la nature du déchets abandonnés.

Certaines communes possèdent des arrêtés municipaux spécifiques pour encadrer et sanctionner les dépots sauvages sur leur commune, en plus des contraventions prévues par le code pénal.

Une procédure de traitement des dépôts sauvages est mise en place sur le Pays de Blain. Consulter ci-dessous la marche suivre