Quel projet de territoire pour demain ?

Mercredi 24 mars 2021, les élus de la Communauté de Communes ont participé à un second séminaire en vue de poursuivre leur travail collectif sur le projet de territoire.

Identifier un cap politique pour le territoire à l’horizon 2035

Après une première phase de créativité en septembre dernier, où tous les élus municipaux avaient été conviés, les 26 élus communautaires ont commencé cette fois-ci par réaffirmer les valeurs du pacte de gouvernance.

” Ils ont commencé par évoquer le livret d’inspiration qui leur avait été remis dernièrement puis ils ont revisité ensemble le diagnostic” explique Adeline MACÉ, consultante qui accompagne l’intercommunalité dans cette démarche.

Trois piliers phares ont émergé et structureront les défis à relever :

  • Pilier 1 : l’identité rurale et la transition environnementale
  • Pilier 2 : l’économie du territoire
  • Pilier 3 : la cohésion du territoire

Définir des objectifs pour relever les défis identifiés

Ensemble, ils ont ensuite travaillé à une vision partagée commune pour le projet de territoire 2021-2035. Cette vision issue d’un travail de concertation sera communiquée au conseil de développement et lors des conseils municipaux. Le dernier atelier a permis de définir des objectifs prioritaires pour relever les défis identifiés par pilier sur le territoire de la Région de Blain.

A la suite de ce séminaire, Rita Schladt, la Présidente de la Communauté de Communes, rencontrera les élus municipaux et le Conseil de Développement pour leur présenter le travail qui a été réalisé. Ce sera l’occasion d’échanger et de solliciter leur avis sur certains sujets.

Les valeurs du pacte de gouvernance

Le projet de territoire doit être porté par le couple communes-EPCI. Certains fondements garantissent la convergence des intérêts. Le partage de valeurs communes est un préalable. Elles sont désignées comme suit :

  • La confiance mutuelle et l’engagement de chacun pour la construction du projet de territoire et sa mise en œuvre, reconnaitre et respecter le rôle des différentes instances de gouvernance de l’EPCI ;
  • La solidarité : consolider des liens entre communes et communauté de communes, liens basés sur des principes de respect et d’échanges mutuels ;
  • La complémentarité : assurer une réelle complémentarité entre les plus petites communes et la plus importante.
  • L’équilibre et la proximité : donner à chaque partie du territoire une place ainsi qu’à l’habitant, maintenir la gestion de proximité inhérente à certains services ;
  • La coopération : favoriser les démarches participatives au sein du bloc communal /intercommunal mais également envers toutes les structures intéressées par le développement du territoire ;
  • La mutualisation : rechercher les solutions les plus harmonieuses et les plus cohérentes en matière de services et de moyens pour apporter des réponses adaptées et optimisées en matière d’équipements et de services publics.

Le calendrier

Le projet de territoire est un travail de longue haleine qui devrait aboutir en septembre 2021. Plus de détails ici.