Parc d’activités du Bel Air : les travaux sont en cours !

Le Parc d’Activités du Bel Air verra bientôt le jour à Bouvron. 

D’une superficie totale de 49 452 m2, ce nouveau Parc d’Activités offrira 40 828 m2 cessibles aux entreprises sur trois îlots. Les terrains pourront être découpés à la demande, en fonction des besoins des entreprises :

  • îlot A : 8 694 m2
  • îlot B : 20 134 m2
  • îlot C : 12 010 m2

Favoriser le développement des entreprises 

Ces parcelles viennent étoffer l’offre intercommunale en foncier économique, en complémentarité avec les autres parcs d’activités du Pays de Blain.

Idéalement situé, le long de la RN 171 (Saint-Nazaire – Laval) et à proximité directe de la RN 165 (Nantes – Vannes), le Parc d’Activités du Bel Air est destiné à permettre le développement des entreprises locales et à accueillir des entreprises extérieures à la recherche d’une situation préservée, leur permettant de rayonner sur les pôles d’activités de la Métropole Nantes Saint-Nazaire dans les domaines de l’industrie, de l’artisanat ou des services. 

Commercialisation en juin

Depuis son lancement, le projet d’aménagement a été remanié à plusieurs reprises à la demande des services de l’Etat. Dans ce cadre et pour répondre aux enjeux environnementaux, les élus communautaires ont redimensionné le PABA. Les études d’aménagement, les dossiers réglementaires (loi sur l’eau et permis d’aménager) et la sélection des entreprises ont été menés par les services du Pays de Blain pendant un an, à la place de Loire Atlantique Développement SELA, l’ancien délégataire.

Suite à l’appel d’offres, les entreprises qui ont été sélectionnées pour réaliser les travaux sont :

  • VRD : CHARIER TP (Nozay)
  • Espaces verts et pose du mobilier urbain : T. PRO (Pontchâteau)

Les travaux d’électricité, de télécommunication et d’éclairage public seront assurés par le SYDELA (44) ; ceux pour l’eau potable par Atlantic’Eau (44).

Travaux en cours

Traitement du sol en place pour limiter l’apport de grave naturelle :

Les travaux de viabilisation des parcelles ont débuté fin mars et vont se poursuivre jusqu’en juin. Quant à la commercialisation, elle débutera dès juin afin de permettre aux premières entreprises de s’installer à partir de septembre 2017.

Sur un coût global de 1.2 million d’euros, cette opération est financée à hauteur de 605 000 euros par le Département, la Région et l’Etat.

Vous souhaitez en savoir plus sur le Parc d’Activités du Bel Air ? Contactez le service Développement Economique au 02 40 79 99 01. 

Document(s) à télécharger