Le balisage en randonnée : suivez le guide !

Le saviez-vous ? 75, c’est le nombre de km de sentiers rebalisés chaque année sur le territoire par l’association Blain Chemin Faisant dans le cadre d’une convention passée entre le Pays de Blain et le Comité Départemental de la Randonnée pédestre. Rencontre avec des membres de l’association.

 Légende (de gauche à droite) : Jean-Luc Plumelet Président de l‘association, Dominique Grelier et Jean-Michel Maillard baliseurs et membres de l’association Blain Chemin Faisant

Présentez-nous l’association ?

Avant tout, Blain Chemin Faisant est une association de randonneurs conviviale basée sur le sport, la détente et le lien social. Notre activité repose principalement sur l’organisation de randonnées dominicales, de séjours et d’activités de loisirs comme la marche nordique. Cette année, nous avons fêté les 40 ans de Blain Chemin Faisant qui compte aujourd’hui 150 adhérents.

De quelles manières intervenez-vous sur les sentiers et chemins de randonnée ?

Il faut savoir que nous sommes une association française de randonnée pédestre affiliée au CDRP (Comité départemental de la Randonnée Pédestre). A ce titre, nous avons signé une convention avec cette instance et le département de la Loire-Atlantique pour baliser les sentiers et chemins de randonnées du Pays de Blain et bien au-delà. Par exemple, sur la période 2019-2022 nous avons pour mission d’intervenir sur les 22 circuits du Pays de Blain soit 156 km de chemins à baliser. Ce travail de balisage nous est demandé par le CDRP qui a lui-même établi une convention avec le Pays de Blain à ce sujet.

Mais qu’est-ce que le balisage ?

Comme pour la route, la randonnée à son propre code. Ce code réglemente le balisage des itinéraires de randonnée par un système de signalisation pour pouvoir suivre les chemins du départ jusqu’à l’arrivée. Cette signalisation est complémentaire aux cartes, aux GPS… pour randonner sans se perdre. Cette signalétique peut être spécialisée en fonction des activités : randonnée pédestre, VTT, équestre… En ce qui nous concerne, nous nous concentrons sur le balisage pédestre.

A ce sujet, comment vous organisez vous pour baliser l’ensemble des circuits ?

Au préalable, il est obligatoire d’être formé au balisage. Les 7-8 baliseurs de l’association l’ont été au côté du CDRP. Une fois la théorie et la pratique acquises, les baliseurs sont aptes à intervenir sur le terrain. Pour ce faire, nous créons des équipes de 2/3 personnes positionnées sur des circuits en particulier. Une personne se charge alors d’identifier les endroits les plus pertinents pour baliser et son binôme lui se charge de marquer à l’aide de peinture, adhésif, panneaux métalliques. Bien sûr, il y a des tailles, codes couleurs et autres normes nationales à respecter : jaune pour les PR (chemins de Petite Randonnée), jaune et rouge pour les GRdP (sentiers de Grande Randonnée de Pays) et blanc et rouge pour les GR (sentiers de Grande Randonnée).

Travaillez-vous de concert avec les communes pour ce qui est de l’entretien ?

Au-delà du (re)balisage, nous assurons également le petit entretien des balises qui ont vieilli ou ont été abimées. Les communes elles s’occupent du gros entretien tel que le fauchage, nettoyage autour des balises.

 

Exemple de balisages visibles sur le territoire

Crédit FFRP :  Les itinéraires de randonnée pédestre connus sous le nom de « GR® » et « GRP® » sont des créations originales de la FFRandonnée. Toute reproduction non autorisée de ces itinéraires constitue une violation de droits d’auteur au sens du Code de la propriété intellectuelle. « GR® » et « GRP® » ainsi que les signes de balisage afférents sont des marques déposées à l’INPI. Toute reproduction non autorisée de ces marques constitue une violation du droit des marques au sens du Code de la propriété intellectuelle. © FFRandonnée. Autorisation 2019

Les modalités techniques de mise en œuvre de ce code de balisage sont précisées dans la charte officielle du balisage et de signalisation en vigueur, disponible ici