“Et vous, vous triez ?” Les habitants témoignent

Bac jaune, nouvelles règles de tri, collecte de déchets… il va y avoir du changement concernant les poubelles des habitants du Pays de Blain.

À partir de la rentrée, chaque foyer sera doté d’un bac jaune pour trier les emballages recyclables. À cette occasion, la Communauté de communes a voulu savoir si vous triiez et si le bac jaune vous faciliterait le quotidien. Rencontre avec 7 usagers.

Témoignages d’habitants

Shana, 18 ans, Le Gâvre

“À la maison, on essaye de bien trier nos déchets. On a un sac de tri sélectif pour chaque type d’emballages : cartons, verre, conserves, papier…

Tous les mois, je prends un cabas, je le mets sur ma trottinette et je vais aux points tri à côté de l’étang pour les jeter. C’est ma mission ! Mais ça va, je ne considère pas ça comme une corvée.

J’ai entendu mes parents discuter de l’arrivée du bac jaune. Personnellement, je ne l’attends pas avec impatience mais si ça peut aider les gens à trier à fond… Pourquoi pas !”

 

 

Bernadette et Eugène, Blain

“Nous venons tous les 15 jours aux points tri.

On essaye de bien trier et de toujours aplatir les cartonnettes et plastiques pour qu’ils n’encombrent pas inutilement les conteneurs. Ça nous arrive d’hésiter sur un déchet recyclable, dans ce cas, on pose la question aux agents quand on se rend en déchèterie.

Avoir un bac individuel jaune à la maison ? On trouve ça très bien. Ça nous évitera des déplacements en voiture. D’ailleurs, pour les seniors qui ont des soucis de mobilité, la collecte en porte-à-porte va faciliter le quotidien !

Mais est-ce que ce nouveau service se répercutera sur notre facture ?”

 

Madame Y. 69 ans, Blain

“Je viens tous les 15 jours aux points tri situés près du E. Leclerc car ils sont facilement accessibles et proches de chez moi. Je trie tout : carton, verre, plastique…

J’ai lu dans la presse que le bac jaune individuel allait arriver dans les foyers. Moi qui habite en maison, j’ai la possibilité de le stocker mais qu’en est-il de ceux qui vivent en appartement ? J’aurais préféré avoir des sacs jaunes plutôt qu’un bac. Pourquoi ne pas avoir laissé le choix aux habitants ?”

 

Monsieur H, Blain

“J’habite en centre-ville. Tous les 15 jours je vais aux points tri. C’est de l’organisation, ça prend du temps de bien trier ! Pour bien faire, j’ai investi dans 4 bacs de 45L chacun destiné à un type de déchet précis (verre, emballages…)

J’ai contacté la Comcom pour avertir que la solution du bac jaune ne me convenait pas car je n’ai pas la place de le stocker ni dans mon appartement ni ailleurs. N’ayant pas le choix, il restera dehors sur le trottoir à côté de mon bac à ordures ménagères. C’est dommage car en plus d’être inesthétique et non hygiénique, ce bac supplémentaire risque de gêner davantage les piétons et les personnes à mobilité réduite dans le centre-ville”.

 

Christophe, 51 ans, Blain

“Toutes les semaines, je dépose aux points tri mes déchets recyclables : carton, plastique, verre… Cela ne me gêne pas de m’y rendre régulièrement, c’est devenu une habitude. Je ne savais pas que des bacs jaunes allaient être distribués aux habitants. Si le volume du bac est suffisant, ça peut être intéressant de moins prendre la voiture pour se rendre aux points tri. Toutefois, j’espère qu’il restera quelques points tri emballages toujours à disposition du public pour dépanner”.

 

Daniel, 69 ans, Blain 

“J’habite à proximité d’un point tri, j’y suis en quelques mètres. Je viens dès que mon sac de tri sélectif est plein. L’apport volontaire me convenait bien, les bacs jaunes qui seront stockés dans le local poubelle de l’immeuble me conviendront aussi. De toute façon, quelle que soit la solution qui sera proposée pour collecter les déchets recyclables, on y trouvera des avantages et des inconvénients. Pour moi l’essentiel, c’est que les déchets soient valorisés au mieux une fois jetés !”

Renseignements

Vous souhaitez en savoir plus sur le bac jaune (date de livraison, date de collecte, consignes de tri…), toutes les réponses sont dans notre dernier magazine. Consultez-le dès à présent en cliquant ICI.

Vous avez des questions ? Contactez la Communauté de communes. Tél. 02 40 79 09 92 ou par mail accueil@paysdeblain.fr